Image10

Pour faire suite à la Partie I… Je t’explique ici en quoi la cup a révolutionnée ma vie.

 

Listing des (gros) plus de la cup :Image1

  • Tu gagnes en sérénité.
    Tu ne dois pas penser à t’acheter des tampons ou serviette. Tu sais que tu as ta cup. Moi la semaine avant mes règles, je la laisse dans mon sac à main, comme ça je sais qu’il n’y a pas de risque.
  • Tu gagnes des sous ; mais aussi de l’espace.
    Fini tes tiroirs, boites ou armoires avec 2/3 boites d’avance.
  • Tu gagnes en confort.
    Je n’ai plus la mimine toute sèche au moment de mes règles ; eh oui, les tampons ça n’absorbe pas que le sang, mais aussi tes autres sécrétions, qui elles vivent leur vie même pendant tes menstruations. J’avais toujours très mal en ôtant mes tampons, alors que maintenant, vive le silicone qui collecte mais qui n’assèche pas !      Et tes rapports sexuels, si tu en as pendant cette période s’en trouve nettement améliorés : tu gardes ta lubrification naturelle.
  • Tu gagnes en hygiène, en sérénité (oui encore) et en praticité.
    Stop au problème de la corde imbibé d’urine. Je fais partie de ce que l’on appelle plus communément « les pisseuses ». Et quand tu vas souvent au petit coin, et bien ou tu trouves la technique du « je rentre la ficelle » à l’entrée de mon vagin, soit tu changes de tampon à chaque fois ; mais moi je peux aller faire pipi toutes les heures des fois (surtout le matin ; attention on devient vraiment intime là, je te parle de ma vessie !). Et je ne te raconte pas le cirque quand ça « contamine ton tampon » par capillarité… Ta cup n’est jamais en contact avec ton jet urinaire (allez, on peut parler de ça, on est grande après tout), donc tout va bien, il n’y a pas de problème hygiénique à ce niveau-là. Finies aussi les inquiétudes genre odeur… là il n’y en as pas.
  • Tu n’empoisonne plus ton corps.
    Le silicone ne génère pas d´allergie (pour la très grande majorité de la population), pas de mycoses, ni infections urinaires, ni syndrome de choc toxique (contrairement au vilain tampon). Le silicone médical est 100% sans transfert. Ce n’est pas exactement le sujet, mais intéresse toi aux tampons ; c’est un des rares produit de consommation commune, introduit dans ton corps et donc au contact de tes muqueuses qui n’est soumis à aucune réglementation en ce qui concerne le traitement de ses composants… regarde les « ingrédients » d’une boite de tampon… tu hallucine tellement c’est opaque comme information.
    Je te mets en bas de l’article une vidéo faite par nos amis les pigeons, si tu veux en savoir plus ; en plus à 8min25s, ils parlent des cups!
  • Tu es (plus) écolo. Tu ne génère plus de déchets.
    Imagine combien les services des eaux de ta ville doivent galérer pour dégrader ton tampon (si tu le jette dans les toilettes) ou combien cela prend de temps en décomposition par les verres de terre, ou encore les dégagements toxiques des produits de traitements contaminant l’air, s’ils sont brulés.
    La cup te permet d’être plus sympa avec notre planète et ça c’est super cool.
En résumé tu es plus en harmonie avec ton corps et ta consommation.

Si tu as des questions, je te laisse me ou nous les poser. J’ai convertie la poule en basket à la cup, elle te dira peut-être aussi ce qu’elle en pense (mais sans vendre la mèche, elle kiffe autant que moi).

La bise !

[Selon Roro La Poule en baskettes ] "Curieuse et indépendante, cette belle Poule aux cheveux longs fait partie des plus férues du web et du blogging ! Elle sait vous citer toutes les Youtubeuses en vogue et surfe sur les tendances beauté/santé les plus innovantes. Cosmétique et chimie n'ont pas de secrets pour elle ! A suivre sans modération!"




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *